7 CONSEILS POUR DU GRAPHISME EFFICACE SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

Le graphisme est une étape clé dans la communication de votre entreprise. Sans cela, vous ne pourrez pas attirer de nouveaux clients. Aujourd’hui, la communication passe essentiellement par les réseaux sociaux. Si vous voulez communiquer dessus, il faut donc le faire de la meilleure des manières. Voici 7 astuces pour améliorer vos graphismes sur les réseaux sociaux.

1 – Avoir un objectif clair

Si vous voulez améliorer votre graphisme sur les réseaux sociaux, il faut avant tout préciser au maximum vos attentes. Vous devez savoir précisément ce que vous voulez pour être efficace. 

Gardez en tête ce que vous voulez et ce que vous attendez de vos internautes. Pourquoi communiquez-vous sur les réseaux sociaux ? Qu’attendez-vous de votre communauté ? Les faire cliquer, les emmener vers votre site internet, leur montrer un nouveau produit… Quoi qu’il en soit, ciblez vos attentes à vous avant d’en exiger de la part de votre communauté.

2 – Connaitre sa cible client

Avant toute chose, vous devez connaître votre cible. Qui voulez-vous atteindre avec vos posts ? Cela se fera en fonction de votre ligne éditoriale et de vos clients. Sachez que chaque réseau social a un public différent. Il faut donc étudier les plateformes à privilégier en fonction de votre communauté. Pour cela, vous pouvez consulter notre article « Où publier ses vidéos ? » (lien vers l’article). 

Une fois que vous savez qui vous cherchez à atteindre, vous devez réfléchir à l’effet que vous voulez procurer. Provoquer une émotion chez votre client, c’est ce qui le stimulera. Étonner ? Donner le sourire ? Choquer ? Quoi qu’il en soit, il faut que cette émotion soit positive, sinon, ce sera un flop. Mettez-vous à la place de votre communauté. Qu’attend-elle de vous ? 

C’est avec cette émotion là que les internautes seront actifs et interagiront avec vous. Cela créera alors de l’engouement autour de votre entreprise.

3 – Utiliser le bon format

Chaque réseau social a des caractéristiques bien précises, comme le format des différents posts publiés par exemple. Le format de vos graphismes diffère suivant le réseau social utilisé. Il faut donc s’y fier et s’adapter en fonction de la plateforme. Il est primordial de réfléchir à cela en amont. Un post peut être bien travaillé mais si vous avez utilisé le mauvais format, il ne marchera pas. Vous devez adapter ce format à chaque réseau social. 

La création d’une image pour les réseaux sociaux n’est pas universelle. Chaque réseau social nécessite des dimensions différentes. Il faut donc faire des posts adaptés à chaque plateforme. Un mauvais format pourra tronquer votre image. 

Sur Facebook et Youtube, les bannières sont très importantes car elles occupent une place importante sur votre page. Profitez-en pour mettre en valeur votre marque en ajoutant les informations importantes à savoir. Mais attention, prenez en compte le fait que votre photo de profil pourra couper une partie de votre photo de couverture ! N’écrivez donc pas les informations les plus importantes en bas de votre bannière. 

Vous pouvez également consulter notre article sur le guide des tailles adaptées à chaque réseau social.

4 – Mettre du contraste pour faire ressortir les informations importantes 

Une des meilleures techniques pour faire ressortir un post sur les réseaux sociaux est d’utiliser des couleurs opposées et contrastées. Cette technique consiste à rendre les couleurs foncées plus foncées et les couleurs claires encore plus claires. Elles se distingueront donc mieux et le message à faire passer sera plus clair. Cela évite à votre communauté de faire un effort pour vous comprendre. Un post « flou » pourra vite leur faire perdre patience et ils scrolleront vers un autre post. 

Faire ressortir les informations à communiquer et les mettre en évidence est primordial. Cela apportera plus de sens aux informations que vous partagez. Les internautes pourront alors mieux déchiffrer ce que vous avez écrit et s’il le faut, agir en conséquence et interagir avec vous. 

Mais attention, les couleurs trop claires ou trop vives peuvent faire peiner les internautes, ce n’est pas très agréable. Pour savoir quelles couleurs utiliser, aidez-vous de l’outil « Kuler » de Adobe. Kuler est un générateur de couleur qui offre des palettes de teintes. Cela vous aidera à choisir des bonnes combinaisons pour vos post et votre charte graphique.

5 – Rester réguliers et cohérents 

Avoir une charte graphique est primordial. Cela vous permettra de garder une cohérence entre tous vos posts. Vous vous créerez ainsi une identité qui vous permettra de vous de démarquer des autres marques. Si votre identité graphique est réussie, les internautes finiront par vous connaître et vous reconnaître. Pour se faire reconnaître, il faut arriver à être unique et avoir une particularité. Le pari sera gagné. 

Soyez réguliers dans vos posts. Postez les mêmes choses au même moment à chaque fois. Il faut provoquer une attente avant chaque post que vous sortirez. Gardez cette régularité dans vos graphismes, il ne faut pas que votre communauté soit larguée.

6 – Privilégier la simplicité 

Rien ne sert d’en faire trop. Et cela rejoint la cohérence que vous devez garder. Compliquer les choses, faire des posts trop denses et variés perdront vos internautes. Ils ne sauront plus quelle est votre réelle identité. Restez clairs et simples au maximum. Cela passe évidemment par le choix des polices, des couleurs … 

Au niveau des polices, essayez de n’en conserver que deux. Une première pour les titres et les informations importantes. Elle sera en moyenne plus grosse et plus grande que le reste du texte. C’est une information à mettre en avant. La seconde police utilisée sera pour votre corps de texte. Elle correspondra aux informations plus précises et moins essentielles. Elle sera, de ce fait, moins grande et plus fine. Cette partie permettra de détailler les éléments moins importants. 

Pour les couleurs, choisissez dans un premier lieu une couleur prédominante. Elle sera votre signature et marquera votre identité. Prenez soin de bien choisir cette couleur principale en fonction de l’impression que vous voulez donner. En effet, chaque couleur signifie quelque chose de bien particulier. Cela pourra avoir un fort impact sur votre image. Choisissez ensuite une ou deux autres couleurs complémentaires. Le mieux est de rester dans la même tonalité : couleurs chaudes ou couleurs froides. Comme expliqué ci-dessus, privilégiez des couleurs qui viendront contraster avec la couleur initiale. Cela permettra de la faire ressortir. Pour cela, vous pouvez toujours utiliser la roue de couleurs Kuler de Adobe.

7 – Rester au courant des dernières tendances 

Vous inspirez des dernières tendances en termes de graphisme vous permettra de ne pas être en marge. Si vous suivez ce que les gens aiment actuellement vous pourrez plus facilement cibler leurs attentes. Il faut leur proposer un contenu en adéquations avec leurs aspirations. Le but initial est d’avoir une communauté fidèle et réactive. Et pour cela, rien de plus simple que leur donner ce qu’ils attendent. 

Pour connaître les dernières tendances, suivez les comptes que vous trouvez inspirants et dans l’ère du temps sur des réseaux comme Instagram, Pinterest ou encore Behance. Il n’y a rien de mal à s’inspirer, mais gardez en tête que ce sera votre particularité qui fera votre différence.

 

Il existe beaucoup d’astuces qui vous permettront d’améliorer vos graphismes et donc, votre communication. Soyez donc créatifs et rigoureux pour fidéliser votre communauté. À vos stylos !

Démarrer un projet avec Feazer